Ecole d'art de Blois / Agglopolys

Mur adulte Mur enfants

Un équipement d'Agglopolys

TERRITOIRE DE JEUX

Territoires de jeux

Dans le cadre du programme de recherche À VUE D’ŒIL, Autant qu’on peut juger par la vue seule, mené durant l’année scolaire 2016/17 l’école d’art de Blois/Agglopolys présente Territoire de Jeu.

 

À l’occasion des expositions du collectif One Life Remains et de l’exposition-événement Ping Pong Remix, l’école d’art de Blois/Agglopolys présente Territoire de Jeu.

Plus que le jeu, ce sont des ateliers qui doivent interroger la position du joueur à partir de ce qu’il voit. Chaque atelier artistique propose une création qui questionne le territoire du jeu, les parcours et les déplacements, les protocoles d’installation, la cartographie, l’espace physique du joueur et du jeu, le plateau, les dispositifs et installations, les pièces de jeu.

 

L’art-jeu chez Fluxus

Fluxus a développé les events, happenings et protocoles de performances-jeux qui ont ouvert la voie à la danse, aux inventions visuelles : jeux de cartes, plateaux de jeu, cartographies etc…

La distraction, le jeu, le gag, le burlesque, la dérision ont été très souvent évoqués, explorés, expérimentés par les artistes Fluxus, et en particulier par George Maciunas. L'œuvre "Flux ping-pong" de 1976, présentée dans les collections de la Fondation, en est un exemple. Tout comme plus tard Jean Piaget, qui affirmait « Les enfants ne jouent pas, ils travaillent », Johan Huizinga, grand historien des pratiques culturelles disait : « le jeu est une tâche sérieuse » ; et donnait sa définition du jeu : « Le jeu est une action ou une activité volontaire, accomplie dans certaines limites définies de temps et de lieu, suivant une règle librement consentie mais complètement impérieuse, pourvue d’une fin en soi, accompagnée d’un sentiment de tension et de joie, et d’une conscience d’être étranger au cours ordinaire de la vie ».

 

Ce projet concerne, pour l’année scolaire 2016-2017, 9 classes tous niveaux de plusieurs écoles de Blois et 8 classes de l’école Les Hautes-Saules dont une classe d’enfants non francophones.

 

Les classes participant à ce programme ont été invitées à visiter l’exposition Les Disciplines du rectangle, à la Fondation du doute, qui se tenait jusqu’au 18 septembre 2016 et Public Void Restart () du 5 octobre au 18 décembre 2016. L’exposition événement Ping Pong Remix, du 4 février au 26 mars 2017, revisite l’œuvre de George Maciunas.

 

 

Ecoles participantes :


Ecole Les Hautes-Saules, 8 classes - projet sur toute l'année autour d'un dispositif écran et d'un espace ludique autour de l'ombre et de la lumière

Ecole La Quinière, Marion Billon, classe de CE2-CM1

Ecole Victor Hugo, Béatrice Fuselier, classe de CE1-CE2

Ecole Parodi, Mme Menier, classe de CE1

Ecole Foch, Myriam Paul, classe de CE2-CM1

Ecole Foix, Emmanuelle Liénéré, classe de CE1-CE2

Ecole Bel Air, Karima Zérouali, classe de CE2-CM1

Ecole Charcot, Marine Le Bouhl, classe de CM2

Ecole Mirabeau, Anne Prévost, classe de CP

Ecole Sarrazines, Valérie Lacaille, classe de CP

 

Visitez le site de la Fondation du doute
Facebook
Ecole d'art de Blois / Agglopolys

14 rue de la Paix
41000 Blois
Tél. 02 54 55 37 40

Agglopolys